portrait-titus

Né en 1964 à Niort où il vit actuellement, au bord de l’une des deux Sèvres du département. Lion ascendant Lion. Surnommé « Titus » à l’âge de 5 ans à cause du petit lion du même nom (feuilleton télévisé Titus au pays du Jaimadire) dont il arborait le déguisement à l’occasion du Mardi-Gras. Enfance heureuse à la campagne malgré une croissance laborieuse et une opération des amygdales et des végétations. Etudes assez peu supérieures d’animation à Tours.

Grande personne (sens figuré), il tâte de l’animation avant de se lancer dans le spectacle vivant et s’investir dans les compagnies « Les Matapeste », « Le beau monde ?/Yannick Jaulin », « OPUS ».
Ayant une forte propension à se disperser, il travaille aussi avec des artistes de rue, des musiciens, des conteurs, des gens de théâtre, des gens de rien…
Depuis, 2004, Titus est le directeur artistique de la compagnie Caus’toujours (art de la parole).
Par ailleurs, grâce à ses insomnies, il écrit des albums pour nos chères petites têtes blondes.


Créations théâtrales

Auteur et comédien

« Monsieur et Madame BarbeBleue » : Caus’Toujours (2015)
« Magic Gordon » : Caus’Toujours (2013)
« Joyeux Anniversaire » : Caus’Toujours (2011)
« Barbe bleue, assez bien raconté(e) » : Caus’Toujours (2009)
« L’épouvantail » : Caus’Toujours (2008)
« Comment mémé est montée au ciel et autres rêveries » : Caus’Toujours : (2005)
« La chose » : Cie Le beau monde/Yannick Jaulin (2003)
« Encore heureux !… » : Cie Le beau Monde ?/Yannick Jaulin (1999)
« Des petits vélos dans la tête » : Cie Caus’ Toujours (1997)
« Saleté de Sorcière » : Cie Les Matapeste (1996)

Co-auteur et/ou metteur en scène des spectacles

« Le roi des rois » : Annabelle Sergent / Loba (2015)
« Les petits doigts qui touchent » : Gérard Baraton : (2014)
« SŒUR MARIE PAULE RACONTE tant Bien que Mal » : Caus’Toujours : (2009)
« Collier de nouilles » : Cie OPUS (2007)
« Menteur » (2003) et « J’ai pas fermé l’oeil de la nuit » (2000) : Cie Le beau monde ?/Yannick Jaulin.
« Oui, je suis poète » : Fred Touch (1998)
« La Croisade du Bonheur » : Sandrine Bourreau (1997).

Joue dans les spectacles de la Compagnie OPUS

« La Kermesse » (2009)
« La crèche à moteur de Raoul Huet » (2003)
« Les machines à tarabuster les cailloux » (2001)
« La ménagerie mécanique » (2000)

Bibliographie

« Comment mémé est montée au ciel » : Editions Marmaille et compagnie (2014)
« Le cirque de la lune » : Editions Gautier Languereau (2007)
« Le monde selon moi » : Editions MILAN (2007)
« Grippé ! » : Editions Hachette (2004)
« Moi, je boude ! » : Editions Gautier-Languereau (2003)
« Mon album de cartes postales » : Editions Gautier-Languereau (2003)
« Nos amis les Objets » : Editions Casterman (2001)
« Il était une fois, j’ai pas fermé l’oeil de la nuit » : Ed. Le beau monde ? (2001) co-écrit avec Yannick Jaulin
« La légende de Pougne-Hérisson » : Editions Le beau monde ? (2000) co-écrit avec Yannick Jaulin